Un temps pour soi

Cela peut être un entretien de conseil conjugal et familial, pour venir souffler un peu, mettre des mots sur ce qui ne va pas et prendre un peu de recul par rapport à une situation difficile.

Cela peut être un temps que je m’accorde pour me faire du bien de façon ponctuelle ou régulière : un rendez-vous chez le coiffeur, une séance de yoga…C’est aussi pour le couple le temps d’une ballade à deux, d’un cours de danse, d’un dîner, d’une sortie ou d’un week-end à deux, en dehors de la maison.

En famille, c’est le temps de jouer à la maison ou dehors pour respirer en plein air, de marcher, pédaler, pagayer…et en avant les histoires, à lire, relire et se raconter pour le plaisir et pour rire.

Il existe aussi des lieux à l’extérieur où l’on peut aller jouer avec son enfant et lui lire des histoires parce qu’à la maison ce n’est pas toujours facile (lieux d’accueils enfants/parents, médiathèque…).

Corps à cœur

Être à l’écoute de son cœur qui bat, attentif à « la boule au ventre » ou la gorge qui se serre…écouter ce corps qui nous parle et s’en faire un allier pour mieux porter et exprimer nos émotions avec toute notre personne (Corps Cœur Esprit)

Prendre soin du corps, à travers une activité physique régulière, apprendre à mieux respirer, à bien se nourrir, se faire accompagner par un professionnel du bien-être,

A l’Étoile du Nord où je travaille, vous pourrez aussi trouver un accompagnement par des praticiennes du bien-être (sophrologie, hypnose, kinésiologie, réflexologie, massages ) ou des cours collectifs qu vous aideront à prendre votre corps à cœur !

Bien dans son corps, bien dans sa maison

« La maison est le prolongement du corps, elle est le lieu où l’on se ressource et où l’on communique avec les autres » nous dit Jean Vannier.

Que représente ma maison pour moi ? Un havre de paix, un courant d’air, un lieu d’accueil ou un lieu à fuir… ?

Quel équilibre puis-je y trouver pour moi-même et ceux qui m’entourent ? Comment respecter la place de chacun dans la maison et dans la famille en fonction de son âge, de ce qu’il vit, de ses besoins, et aussi comment continuer à partager des moments ensemble?

Ouvrir les fenêtres

Ouvrir les fenêtres de la maison (et pas seulement celles des ordinateurs) pour un nouveau souffle, mieux apprécier le dedans et le dehors, l’odeur du jardin et celle de la cuisine, l’intimité du foyer et l’ouverture sur l’extérieur.

Ouvrir les fenêtres pour s’intéresser à ce qui passe à côté de chez nous et aussi dans le monde,  et pourquoi pas essayer une nouvelle activité, se lancer dans un nouveau projet, seul, en famille ou avec d’autres pairs.

Ouvrir nos yeux, nos oreilles, et tous nos sens  pour se nourrir et se ressourcer à la source de la nature mais aussi en nous plongeant dans les livres, la poésie , les expos, les films et la musique, pour se relier au monde et nous aider  à mieux vivre ensemble.