Les ados et les jeunes

Pour qu’ils puissent parler de ce qui les préoccupe, poser leurs questions, avec une écoute bienveillante et sans jugement, exprimer leurs émotions : amitiés, relations amoureuses, relations avec les parents, sexualité, contraception, décisions à prendre pour une nouvelle vie…

Les éducateurs

Pour qu’ils ne sentent pas seuls dans leur mission auprès des enfants, des jeunes et des parents, qu’ils puissent dire que ce n’est pas facile, échanger sur leurs pratiques, prendre le temps de s’informer et de se ressourcer .

Les adultes, les couples

Pour pouvoir, individuellement ou à deux, prendre soin de soi et de l’autre, sortir de l’isolement, mettre des mots sur les maux, se parler, prendre un peu de distance par rapport à une situation difficile et voir si on peut faire autrement, avant de prendre une décision quelle qu’elle soit.

Les parents

Pour qu’ils puissent souffler un peu, oser dire que c’est difficile avec leur enfant, quel que soit son âge, qu’ils se sentent trop seuls ou qu’ils ne sont pas d’accord et aussi, pour échanger avec d’autres, se faire confiance, essayer des nouvelles pistes qui leur vont bien afin de trouver un nouvel équilibre familial.